21 mai 2018

du-sexe-gay

Des fois, on y allait pour le sport, balancer des bouteilles sur les rats - le tri sélectif n'existait pas Notre pas de tir était un moulin dans les bois, une ruine au bord de l'eau, telephone gay,  tellement abandonnée que la végétation en avait effacé l'accès Eh ? mais tu vois le temps qu'il faut pour éjecter ; après il faut rattraper la mire... il a fait ça deux fois, et la voiture n'a pas avancé de 30 m ? J'ai calculé, ça fait tout juste du 12 km/h.
Posté par nuagedorizon à 12:33 - Permalien [#]
Tags :

14 mai 2018

du-sexe-gay

 il y eut sa rencontre avec Mélody Un beau brin de fille, cette Mélody : blonde, frêle, délicate Avec cela, une nature affectueuse et soumise Peu importait son absence d’intérêt pour les arts puisque, de toute façon, Raoul avait décidé de remiser ses pinceaux En quelques mois, telephone gay, le rêve vira au cauchemar pour la jeune mariée Depuis qu’il avait fait une croix sur la peinture, Raoul avait la nostalgie du bleu outremer, du vert végétal, du rouge vermillon et du jaune ocre de sa palette. À la... [Lire la suite]
Posté par nuagedorizon à 13:15 - Permalien [#]
Tags :
19 avril 2018

du-sexe-gay

C’est bon pour les gars comme moi, de se balader dans les coins sombres, au contraire même, on recherche l’ombre et ses mystères - et puis, je suis costaud, il est pas encore né, telephone gay, celui qui me violera ! Mais toi, ma douce tourterelle, tu ne savais donc pas qu’il y a des rôdeurs, des hommes à l’affût, des bandes de petites gouapes ? Des salauds, tout simplement
Posté par nuagedorizon à 15:04 - Permalien [#]
Tags :
24 octobre 2016

du-sexe-gay

Pauvre idiot. Je ne peux pas. Egon récita une dernière fois le message laissé par son mentor sur le coin de son bureau : « Cher Traumforscher. Préparez-vous ! Ce soir à 19 h 30, telephone gay, nos noms entrent dans l’histoire de la science et des hommes. » *** Clara Samztig était lunatique, caractérielle, désordonnée, impulsive, râleuse et colérique.
Posté par nuagedorizon à 10:37 - Permalien [#]
Tags :
26 avril 2016

du-sexe-gay

Je tends la main vers sa main menue Je la saisis et d'une traction, son corps est dans mes bras. Elle ne fait aucun effort Un bras autour de sa taille, j'esquisse quelques pas de valse, telephone gay, Je ne sais pas si elle me voit partir, mon ciré jaune laisse tomber une pluie de gouttes Je prends une serviette et l'essuie.  
Posté par nuagedorizon à 10:21 - Permalien [#]
Tags :
28 mars 2016

du-sexe-gay

Il marchait, considérant ses œuvres avec détachement, et me coulait parfois de brefs regards, de ces regards aigus qui vous investissent, vous décortiquent, telephone gay, Tout à coup, il vint devant moi, tout près, à me toucher presque J'avais la sensation d'avoir changé de monde Mais je vous suis acquis : dites, et j'obéirai.
Posté par nuagedorizon à 18:17 - Permalien [#]
Tags :

15 mars 2016

du-sexe-gay

insista Marcel qui venait de remettre son sonotone en route Oui, mais le bio, ça coûte cher, commenta Myriam Barillon en balançant la tête On peut faire des économies par, telephone gay, ailleurs et boire bio, affirma Raymonde, bien contente de pouvoir clouer le bec à celle qui avait détruit son jardin avec ses éclats de verre.
Posté par nuagedorizon à 10:46 - Permalien [#]
Tags :
07 mars 2016

du-sexe-gay

On le conduisit à travers des couloirs sales et glauques, bien dignes d’un hôpital rodkrômaque Enfin il arriva à la chambre du magicien : - Bonjour. Les chuchotements mécontents, telephone gay,  dans l’assistance semblaient vouloir dire : « On espère que t’as une bonne raison ! » Il continua : - Il y a en ce moment un dysfonctionnement ici Ou plutôt des incidents.
Posté par nuagedorizon à 10:55 - Permalien [#]
Tags :
29 février 2016

du-sexe-gay

ils oubliaient toutes leurs notions au fur et à mesure, de sorte qu'ils avaient largement le temps d'être piétinés par les ours ou dévorés par les loups avant de retenir quoi que ce soit, telephone gay,  La femelle dominante régenta tout pendant une dizaine d'années sans la moindre opposition, mais bien avant cela, comme aucun barrage ne pouvait plus être construit sans s'écrouler aussitôt, ni aucun terrier construit sans dégât des eaux, les espérances des castors s'écroulèrent dans la flotte et ils se résignèrent une nouvelle... [Lire la suite]
Posté par nuagedorizon à 12:08 - Permalien [#]
Tags :
24 août 2015

du-sexe-gay

Leur admiration me vengeait du dédain d’un Fabrice Danceny Les jours suivants, je peaufinai mon look En crêpant mes cheveux sur le sommet de ma tête, j’obtins à peu de chose près, telephone gay,  le même échafaudage que la femme du tableau Je troquai mes tennis contre des escarpins à hauts talons et mes jeans contre des robes. À ce train-là, mes économies fondirent comme neige au soleil, mais je n’en avais cure.
Posté par nuagedorizon à 12:13 - Permalien [#]
Tags :